Montréal : 5 restaurants testés et approuvés

Depuis notre arrivée à Montréal, nous avons testé quelques restaurants, plus ou moins bons. D’ailleurs, on m’a gentiment fait remarquer que je passais mon temps à manger. Je ne vois vraiment pas pourquoi on me dit ça, non vraiment pas… Mais comme je suis sympa, j’ai décidé de partager avec vous quelques bonnes adresses 🙂

Régine Café

C’est le premier restaurant que nous avons fait. Le lendemain de notre arrivée, nous avions envie de tester les fameux brunchs montréalais. Il faut savoir qu’ici, à Montréal du moins, on peut bruncher tous les jours de la semaine. Les brunchs ne sont pas réservés qu’aux week-ends, comme nous avons l’habitude en France.

Un de mes amis m’a donc chaudement recommandé le Régine Café, situé dans Rosemont – La Petite Patrie. L’ambiance y est cosy. J’ai beaucoup aimé la décoration très rétro avec les chaises en velours. Le personnel est adorable et a été au petit soin avec nous et notre Baby Panda. C’est d’ailleurs là que j’ai vraiment remarqué la différence avec la France. Ici les parents et enfants sont toujours les bienvenus dans les lieux publics.

Concernant le brunch, ce n’est pas comme les brunchs qu’on voit souvent en France, avec buffet à volonté, où tout est compris. Ici il fallait choisir « un plat » dans la catégorie brunch et les boissons à part.

J’ai opté pour le gauffré : gauffre de maïs, gravlax de truite, crème ciboulette, salsa de tomates et melon avec un jus de pamplemousse pressé.

Mon chéri lui a opté pour un gros jambon : oeufs, jambon, bacon Gaspor, haricots, potatoes, cretons (un peu comme de la rillette), baguette et fruits.

Pour notre fille, ils lui ont apporté du jambon et de la pomme de terre écrasée. L’assiette était énorme. Bien évidemment, elle n’a pas pu tout finir. On nous a donc proposé un doggy bag. j’ai trouvé ça génial : pas de gaspillage et ça lui faisait son repas du soir.

Beaufort

Quand on lit ça, on pense que c’est un restaurant autour du fromage. Mais alors pas du tout !

Beaufort, situé sur la rue St-Zotique dans la Petite Patrie, propose une cuisine de bistrot raffinée. Sur la carte, on nous y trouve des burgers, des tartares et des salades mais aussi des plats aux saveurs norvégiennes.

Ici à Montréal, les menus s’appellent des tables d’hôtes comprenant une entrée, un plat et un dessert (le thé, café ou chocolat chaud sont compris dans les prix)

J’y suis allée avec un ami d’enfance à l’occasion de nos retrouvailles. Nous avons tous les deux pris une formule : en entrée une soupe, en plat le poisson avec le riz noir et les petits légumes et comme il n’y avait plus le dessert qu’on voulait, on a partagé un moelleux au chocolat. On s’est régalé !

Le Butterblume

Ayant encore pour l’heure une vie sociale limitée, je profite des jours où Baby Panda est à la garderie pour me balader et si possible déjeuner avec le peu de personnes que je connais ici.

C’est donc toujours avec mon ami d’enfance, que j’ai eu le plaisir de découvrir Le Butterblume, un joli cocon niché sur le boulevard St Laurent. Il y a une épicerie ainsi qu’un café / restaurant.

La partie restaurant est très lumineuse et spacieuse. il y a un espace boutique où l’ont peut chiner des livres, de la vaisselle et autres accessoires…. Cette ambiance un peu scandinave nous met de suite à l’aise. La cuisine aux inspirations allemandes – d’ailleurs Butterblume en allemand signifie Bouton d’or – est originale.

J’ai craqué pour la tartine aux endives avec une mousse de chèvre frais et des carottes marinées. Un pur délice. Le pain est fait-maison, que demander de plus ?

Mon ami, lui a craqué pour un paleron de boeuf de braisé, chou vert, purée de pommes de terre, cheddar fumé et herbes.

Enfin, il m’a fait goûter leur cake au chou-fleur que l’on déguste avec une sauce au piment d’espelette. C’était trop bon !

Je dirai que Le Butterblume est probablement mon adresse coup de coeur du moment.

Le MajesThé

Lorsque nous sommes arrivés à Montréal, nous avons dû nous atteler rapidement aux formalités administratives. Entre deux démarches dans le centre-ville de Montréal, nous sommes tombés par hasard sur Le MajesThé.

C’est un restaurant proposant des plats aux saveurs européennes et asiatiques pour des prix très attractifs.

Mon mari a opté pour un poulet frit mariné aux pommes, à l’ail et aux épices ainsi que pour un bao à la poitrine de porc braisé, mayonnaise au miel et aux 7 épices. C’était plutôt pas mal.

Moi, j’avais pris un poulet frit avec la mayonnaise au miel et 7 épices et du riz. C’était bon mais trop simple et trop copieux pour moi.

Et pour notre fille, nous lui avons pris un porc braisé au miel et au soja, riz, oeuf, porc séché, algues séchées au four. Son plat était délicieux, c’était le meilleur des plats que nous avons commandé et en plus pas cher (10$).

Je retournerai volontiers au MajesThé pour prendre le plat de Baby Panda et testé leurs desserts qui avaient l’air trop bons !

Robin des Bois

C’est un restaurant un peu particulier. Je vous en parle ici pas tant pour sa cuisine car j’avais pris un plat et un dessert simples :

  • un sandwich avec du pain fait-maison, du saumon fumé avec une crème, citron confit, aneth accompagné de salade et frite (pas très diététique tout ça)
  • et un riz au lait de coco avec un coulis de mangue

La salle est grande, accueillante et joliment décorée et il y a même une pièce pour se défouler  : on peut y casser de la vaisselle 🙂

En fait, je partage cette adresse avec vous car le Robin des Bois est « un restaurant d’économie sociale ». Qu’est-ce-que cela veut dire ?

L’établissement redistribue ses profits à des organismes de charité qui oeuvrent dans la communauté afin de lutter contre la solitude, l’isolement social et la pauvreté. Le restaurant accueille chaque jour des bénévoles qui se joignent aux équipes en cuisine et service en salle.

J’aime beaucoup le concept et je pense me rapprocher d’eux une fois qu’on aura emménagé dans notre appartement « définitif » et que Baby Panda sera à la garderie, le temps que je trouve un emploi.

Et la Poutine ?

Vous allez certainement me demander « La Poutine, on la mange où alors ? » J’ai goûté rapidement la petite Poutine chez Robin des Bois car j’avais pris ça pour ma fille en pensant que ça lui plairait de manger des frites. Finalement, elle n’a quasiment pas touché à son assiette et a préféré manger mon plat. Du peu que j’ai goûté, je n’ai pas trop aimé (je ne suis pas une fan des plats en sauce). Mais il parait qu’il faut aller à La Banquise, que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester. Donc promis, je vous dirai où est-ce que vous pourrez manger une bonne Poutine quand vous viendrez à Montréal !

Prochainement se tiendra le MLTàtable qui se déroulera du 1er au 11 novembre prochain où de nombreux restaurants proposeront des tables d’hôtes à prix d’amis. Je vais essayer d’y participer afin de découvrir de nouvelles adresses à partager avec vous sur le blog 🙂

Leave a Reply