Un week-end dans l’Eure

A l’occasion de mon anniversaire, mes meilleures amies m’ont concocté un week-end surprise dans l’Eure. L’objectif de cette petite escapade était de passer du temps toutes les 3 ensemble avant mon départ pour le pays des Caribous. Retour sur deux jours où visites culturelles et balade à vélo étaient au RDV.

Après avoir hésité entre plusieurs destinations leur choix s’est porté sur Giverny et ses environs.

La Maison et les Jardins paysagers de Claude Monet

La première étape de notre week-end dans l’Eure a commencé à Giverny. Nous avons visité :

  • la Maison de Claude Monet, où nous y avons découvert le salon atelier du peintre impressionniste totalement reconstitué des quelques oeuvres qu’il a peintes ;

  • ainsi que son jardin fleuri de magnifiques coquelicots, dahlias, iris,..

  • et son jardin d’eau avec son pont japonais où nous avons pu admirer les fameux nymphéas.

Petit conseil : ce lieu étant très touristique et je vous recommande de prendre vos billets à l’avance afin d’éviter la file d’attente.

Le Château de Bizy

Après avoir déjeuné à L’Estampille, nous avons visité le Château de Bizy et ses jardins situés à Vernon. La visite du château ne se fait que sur visite guidée car les propriétaires occupent les lieux. Seuls les jardins peuvent se visiter librement.

Le piano historique Erard qui trône dans le grand Salon fonctionne toujours puisqu’un jeune garçon a eu l’honneur d’y jouer quelques notes pour notre grand plaisir et surtout pour la fierté de ses parents 🙂

Le guide nous a d’ailleurs expliqué que la pièce servait encore de salle de réception et qu’en général, il y avait toujours un musicien pour jouer au piano, l’occasion d’entretenir l’instrument.
Dans la salle à manger nous avons pu admirer la belle vaisselle en porcelaine utilisée à l’époque. Et à ma grande surprise, j’y ai appris qu’en fonction de son rang, nous n’avions pas la même vaisselle que son voisin de table..
Nous avons clos la visite par une balade dans les jardins à la française, à l’italienne et à l’anglaise !

Pont-de-l’Arche 

Mes meilleures amies avaient loué une maison à Acquigny. Ne sachant pas trop où sortir le soir, elles ont découvert au fil de leurs recherches que la ville de Pont-de-l’Arche faisait la fête de la Sainte-Anne du vendredi 20 eu dimanche 22 juillet. D’après le programme, un bal devait y avoir lieu le samedi soir ainsi qu’une retraite de flambeaux.
Nous avons donc décidé d’y faire un saut. Et j’avoue que c’était drôle. Nous étions les seules asiatiques de la fête, ce qui n’a pas échappé à certains (vieux) messieurs. J’ai bien aimé le côté bonne franquette : frites, merguez et moules étaient au menu. Il y avait également une petite fête foraine où nous avons acheté des churros.. Beaucoup trop de churros d’ailleurs.

Nous avons tenté de rejoindre la retraite des flambeaux et nous avons été déçue de ne pas avoir de lampions, soit disant réservé aux enfants. Mais ce qui a nous remonté le moral c’est qu’on nous a pris pour des adolescentes (sachant qu’au Château de Bizy on nous avait pris pour des étudiantes).

Bref, c’était sympa. Dommage que le bal se soit terminé à minuit. J’aurais bien aimé danser toute la nuit.

Louviers : balade à vélo et pédalo

J’avais émis le souhait de faire du vélo et/ou de faire une activité nautique durant le week-end.
Au départ, nous pensions nous rendre à la base de loisirs de Léry-Poses. Mais en faisant quelques recherches nous avons vu que nous pouvions louer des vélos à Louviers aux Plaisirs de mon Moulin. Nous aurions pu aussi nous rendre à la base de la Marina du Pont-de-l’Arche pour faire du vélo jusqu’à Louviers et enfin redescendre l’Eure en canoë ou kayak. Mais j’avoue que je ne me sentais pas à l’aise sur la deuxième activité de la journée. Nous avons donc décidé de :

  • partir en vélo de Louviers jusqu’à Léry-Poses,
  • pique-niquer près du Lac des deux amants,
  • et revenir sur la base de Louviers pour clôturer notre week-end par une balade en pédalo sur l’Eure

Nous avons fait près de 30km de vélo (A/R) sous un magnifique ciel bleu. C’était très agréable de pédaler le long de l’Eure. La Voie Verte est bien aménagée et sécurisée même s’il y a un bout de chemin qu’on a trouvé bizarre parce qu’on a cru qu’il fallait rouler sur la départementale.
Je ne vous cache pas que le pédalo nous a un peu fatiguées surtout avec la chaleur qu’il faisait. Mais c’était chouette sur le chemin retour car nous nous sommes laissées porter par le courant.
Ce fut donc une journée un peu sportive durant laquelle nous avons beaucoup pédalé !

Un grand merci à mes deux meilleures amies de m’avoir organisé ce magnifique week-end entre filles dans l’Eure. J’ai adoré ! En plus, ça faisait longtemps que nous n’avions pas passé du temps ensemble, rien que toutes les 3. J’ai réussi à ne pas pleurer.. Mais je suis triste de les quitter. Nous nous connaissons depuis la 6ème, soit plus de 20 ans. Ce sont mes plus fidèles amies, à qui je dois beaucoup. Elles ont toujours été là pour moi et j’avoue que c’est avec quelques larmes que j’écris ce billet. J’ai beaucoup de chance de les avoir car elles sont comme ma deuxième famille. Bref, elles vont terriblement me manquer <3

Leave a Reply