15 choses à faire à la Réunion

15-choses-a-faire-Reunion-Nath-and-You

Je suis rentrée il y a 15 jours de l’île de La Réunion et de l’île Maurice. Je ne vous cache pas que le retour sur Paris fut difficile. Au revoir le soleil, bonjour la grisaille ! J’ai donc très hâte de vous raconter ces deux magnifiques semaines, l’occasion pour moi de revivre les merveilleux moments passés sur ces deux îles. Je vous propose donc ce premier billet qui « résume » ma semaine à La Réunion.

1/ Le Voile de la Mariée

Pour voir la cascade, direction le cirque de Salazie, le premier de notre programme ! C’est le plus verdoyant des 3 cirques. En effet, ce dernier est ouvert vers l’Est et reçoit donc de plein fouet les nuages chargés de pluie, ce qui lui donne un visage très verdoyant au point que plus on s’enfonçait dans le cœur de l’île, plus on avait l’impression d’être dans Jurassic Park ! De nombreuses cascades ruissellent sur les parois du cirque mais la plus impressionnante est celle du Voile de la Mariée que nous avons pu admirer depuis la route qui mène à Hell-Bourg.

Voile-de-la-mariee-Reunion-Nath-and-you

2/ La Villa Folio

Classé monument historique, cette très belle villa du XIXème siècle se situe à Hell-Bourg. Nous avons opté pour la visite guidée. Comptez 5 euros par personne. La guide avait beaucoup d’humour et nous a présenté les nombreuses épices utilisées par les Réunionnais, même si pour la plupart je les connaissais déjà. Par contre, j’ai appris que les tiges de la Christophine (Chouchou) étaient séchées et transformées en paille pour fabriquer des chapeaux aussi beaux que les Panama ! La maison en elle-même est sympa à voir : un beau parquet et beaucoup de boiseries. Mais les plus belles choses à découvrir se trouvent dans le jardin botanique qu’elle abrite.

Maison-Folio-Reunion-Nath-and-You

Jardin-botanique-Maison-Folio-Reunion-Nath-and-You

3/ Hell Bourg

Classé parmi les beaux villages de France, ce lieu-dit de la commune de Salazie était autrefois réputé pour ces thermes. Aujourd’hui ce sont ses cases créoles, des maisons très colorées, qui en font sa renommée. Vous pouvez louer des audio-guides auprès de l’Office de Tourisme. De notre côté, nous avons préféré flâner dans les rues du village.

Hell-Bourg-Reunion-Nath-and-You

4/ Mafate – La Nouvelle

Mafate est le cirque le plus sauvage des cirques réunionnais car il n’est accessible qu’à pied ou en hélicoptère. Pour nous y rendre, nous avons pris la route vers le Col des Bœufs (1 958 mètres d’altitude), c’est la porte la plus directe vers le cirque. Comme nous dormions sur place, nous avons laissé notre voiture au parking surveillé (10 euros).

Col-des-Boeufs-Mafate-Reunion-Nath-and-You

C’était notre première randonnée et nous étions ultra motivés. Notre objectif était de nous rendre vers l’Ilet La Nouvelle (1 421 mètres d’altitude) et si le temps nous le permettait d’aller ensuite aux Trois Roches.

Officiellement il est dit que l’on met entre 1h30 et 2h pour rejoindre La Nouvelle depuis le Col des Bœufs, point de départ du sentier. Mais dans les faits, nous avons mis 3h ! Oui 1h de plus qu’indiqué. En fait, pour s’y rendre, il faut descendre dans le cirque et c’est principalement des marches. Alors on pourrait croire que c’est facile. Or pour moi c’était très dur car mes genoux ont vraiment pris chers ! En plus, d’une marche à l’autre, la hauteur n’est pas la même. La plupart sont hautes pour mes petites jambes. Donc je devais prendre mon temps pour les descendre, ce qui a rallongé notre temps de parcours…

sentier-La-Nouvelle-Mafate-Reunion-Nath-and-You

Une fois arrivés sur place, les nuages étaient tombés et avec la fatigue, on nous a déconseillé de nous rendre aux Trois Roches. J’étais hyper déçue et j’ai culpabilisé de nous avoir retardés. On s’est donc contenté de faire le tour de l’îlet.

Ilet-La-Nouvelle-Mafate-Reunion-Nath-and-You

En revanche, le lendemain nous avons mis moins de temps pour remonter. Il était affiché qu’il fallait compter 2h10 depuis le départ du sentier de La Nouvelle, alors que finalement nous n’avons mis qu’1h50.

Même si j’ai souffert, j’ai adoré faire cette randonnée et si c’était à refaire, je le referai sans hésitation car le paysage est magnifique. Mais la prochaine fois, je me munirai de bâton pour soulager mes genoux.

5/ Le Bassin de la Paix

Pour rejoindre cette belle cascade, il faut traverser les champs de cannes à sucre, puis marcher 10 minutes après avoir garé la voiture sur le parking. La descente vers le Bassin de la Paix se fait via des marches assez pentues. Mais heureusement il y a une rambarde. Une fois arrivés sur les lieux, nous avons pu admirer la cascade entourée d’une végétation luxuriante. Il y avait même des personnes en train de faire du canyoning.

Bassin-de-la-Paix-Nath-and-You

6/ Le Panorama de Takamaka

Pour atteindre ce point de vue situé à 800 m d’altitude, nous n’avons pas eu besoin de faire de la randonnée. Nous avons pris la route sinueuse vers la vallée de la rivière des Marsouins sur 15 km. Arrivés au Belvédère vers 14h00, les nuages commençaient déjà à descendre mais le panorama restait impressionnant. La vallée est bordée par de vertigineux remparts parcourus par de nombreuses cascades. Pour information, cette dernière abrite une centrale hydro-électrique qui capte l’eau aux pieds des cascades.

Panorama-Takamaka-Reunion-Nath-and-You

7/ Le Piton de la Fournaise

Nous avons eu l’énorme chance de contempler le volcan en éruption au lever du soleil. Pour cela, habillés chaudement (pantalon, pull, polaire et coupe-vent), nous avons quitté notre chambre d’hôtes dans la nuit vers 3h30. Nous avons emprunté la route forestière du volcan puis traversé la plaine des sables avant de nous arrêter au parking Foc Foc. De nuit, on ne voyait vraiment rien. Mais avec mes yeux de « lynx », j’ai repéré la forme des voitures et des silhouettes. Une fois garés, nous nous sommes équipés : gants et lampe frontale étaient de rigueur car en plus de faire froid (6°C), la visibilité était nulle au point que nous ne savions pas d’où partait le sentier. D’ailleurs, merci à toi Cécile de m’avoir offert cette lampe-frontale qui m’a bien servi pour me frayer le chemin vers le Piton Bois Vert (ou Piton Bert), le seul sentier autorisé pour admirer au mieux le volcan et ses coulées de lave. Cette randonnée est l’une de mes préférées car c’était très impressionnant de la faire de nuit. Je trouvais que cela avait un côté aventurier, moi qui suis une flipette ! En plus, entendre le volcan grondé pendant notre marche était fascinant. On pouvait voir au loin une fumée se dégager grâce à la lave qui illuminait le point chaud. Au bout de 30 minutes de marche, nous avons aperçu sur notre gauche le cratère d’où jaillissait de la lave. Nous avons continué à marcher un peu et nous nous sommes ensuite arrêtés pour apprécier le spectacle qui s’offrait à nous tout en prenant notre petit déjeuner.

Piton-Fournaise-eruption-lever-soleil-Reunion-Nath-and-You

Piton-Fournaise-lever-soleil-Reunion-Nath-and-You

Vers 6h30, nous avons repris le chemin en sens inverse mais cette fois-ci de jour. Nous avons alors vu à quel point le chemin, certes facile car c’était du faux plat, était escarpé. Sur le retour en voiture, nous avons enfin pu voir le paysage lunaire qu’offrait la plaine des sables.

Plaine-des-sables-Volcan-Reunion-Nath-and-You

8/ La Saga du Rhum

Impossible de ne pas se rendre dans une distillerie pour goûter les fameux rhums et rhums arrangés de La Réunion. Nous avons profité de notre passage à St Pierre pour aller à la Saga du Rhum qui est la plus ancienne distillerie familiale toujours en activité sur l’île. Nous avons fait la visite avec une guide qui nous a expliqué le processus de fabrication du rhum et du rhum arrangé. Cette dernière s’est terminée par une dégustation. Nous avons dégusté un rhum vieux de 10 ans d’âge en fût de chêne de cognac ainsi qu’un rhum arrangé banane flambée Isautier. Nous avons beaucoup apprécié le premier mais surtout le deuxième que nous avons acheté au Duty Free de l’aéroport principal de La Réunion (environ 10,5€) car nous n’avions plus de place dans nos valises. Mais vous pouvez bien évidemment en acheter dans leur boutique sans forcément faire la visite. Enfin, sachez que vous pouvez le trouver à Carrefour mais plus cher (environ 16,5€).

Saga-du-rhum-Reunion-Nath-and-You

9/ La Route des Laves

Les différentes éruptions du volcan ont profondément marqué le paysage côtier de La Réunion, lui permettant même de gagner quelques hectares. Il faut longer la côte sur la RN2 entre Ste Rose et St Philippe pour voir les différentes coulées de 1986, 1998 et 2007. Ce qui est surprenant c’est de voir que la végétation commence à reprendre le dessus avec l’apparition de nouvelles pousses.

Route-des-laves-Reunion-Nath-and-You

10/ Cilaos – Roche Merveilleuse

Troisième et dernier cirque à voir : Cilaos ! C’est le moins arrosé des trois cirques mais l’eau fait tout de même sa réputation grâce à ses sources thermales. Cilaos doit aussi sa renommée au vin (pas très bon paraît il), aux lentilles et à la dentelle.

La route permettant d’atteindre Cilaos est très sinueuse. On l’appelle d’ailleurs la route aux 400 virages. Je vous avoue que je ne les ai pas comptés trop occupée à admirer le paysage. En plus, elle offre de nombreux points de vues magnifiques. On a presque tout le temps envie de s’arrêter pour prendre des photos.

route-Cilaos-Reunion-Nath-and-You

Plusieurs départs de sentiers pour faire de la randonnée sont possibles depuis la ville du même nom. Nous avons choisi de faire celle qui mène à la Roche Merveilleuse. Cette randonnée ne présente aucun niveau de difficulté particulier et il y a seulement 200 mètres de dénivelé. Il faut compter environ 1h pour atteindre un beau point de vue sur Cilaos. Le panorama qui nous attendait ne nous a clairement pas déçus. Sachez qu’il est possible de vous rendre au belvédère en voiture mais nous avons préféré y aller à pied pour traverser la forêt botanique.

Cilaos-Roche-Merveilleuse-Reunion-Nath-and-You

Nous voulions aussi faire celle qui menait à la cascade Bras-Rouge mais nous avons manqué de temps. Nous sommes du coup aller directement à l’îlet-à-Cordes, un petit hameau au bout du monde, perché entre ciel et terre.

ilet-a-cordes-cilaos-Reunion-Nath-and-You

11/ Le Maïdo

Situé à 2 205 mètres d’altitude, le piton Maïdo est accessible en voiture. La route est sinueuse (comme d’habitude direz vous) et traverse une belle forêt de tamarins. Nous avons eu la chance de l’atteindre avant que les nuages ne couvrent le merveilleux tableau qui nous attendait. Comme vous pouvez le voir, le Belvédère offre une vision panoramique du cirque de Mafate. Nous sommes restés bouche bée tant le spectacle était saisissant.

Maido-Reunion-Nath-and-you

Maido-Mafate-Reunion-Nath-and-You

Ensuite on a voulu faire une dernière randonnée en nous rendant vers Roche Plate. Mais après avoir tourné en rond, nous n’avons pas trouvé le début du sentier. Nous avons donc laissé tomber pour nous rendre finalement à St-Leu. C’est une fois installé à table pour déjeuner en bord de plage que nous avons appris que le début de la randonnée se faisait à 4km avant le belvédère sur la gauche ! Grrr

12/ Le Souffleur

Ce phénomène naturel se trouve au bord de la route nationale à la sortie sud de St-Leu.
Les vagues s’engouffrent dans une fissure du front de mer puis jaillit une haute gerbe d’eau sous forme de fines particules d’eau en suspension.

Souffleur-Saint-Leu-Reunion-Nath-and-You

13/ Survoler La Réunion en ULM

Tout le monde vous dira qu’il faut survoler l’île en hélicoptère mais c’est très cher, environ 300 euros par personne. Certes, il a l’avantage par rapport à l’ULM de rester en suspension et de pouvoir s’approcher de très près les sites mais j’ai appris que pour voler, il fallait qu’il soit rempli (6 passagers). Autrement dit si vous n’êtes que 2, vous ne volez pas…

alpha-ulm-survol-reunion-Nath-and-You

De notre côté, nous avons opté pour l’ULM qui rentrait dans notre budget (110 euros) et l’avantage c’est qu’il n’y a que deux places : le pilote et le passager. Pour ce tarif, nous avons pu survoler les 3 cirques dont le Trou de Fer. Et pour s’excuser d’une erreur d’agenda (nous avions convenu par mail d’un vol à 7h mais la société nous avait enregistré pour 8h30), Didier le Directeur d’exploitation a joué les prolongations en survolant le lagon !

Mafate-Alpha-ULM-Reunion-Nath-and-You

Trou-de-Fer-Salazie-Reunion-Nath-and-You

Cilaos-Alpha-ULM-Reunion-Nath-and-You

Lagon-Alpha-ULM-Reunion-Nath-and-You

Survol-Lagon-Alpha-ULM-Reunion-Nath-and-You

C’était vraiment super de voir d’en haut ce que nous avions vu d’en bas, en voiture ou à pied. C’est pour cela que je recommanderai de le faire après avoir fait les 3 cirques. En revanche, nous avons volé la veille de notre départ, ce qui était très risqué si le temps n’avait pas été favorable (brouillard, pluie,…)

Nous sommes passés par ALPHA ULM. Nous avons beaucoup apprécié que ce ne soit pas en mode usine à touristes.

14/ Voler en parapente au dessus du lagon

S’il y avait bien une chose que nous voulions faire à La Réunion, c’était bien cela !

Nous avons volé avec AIR REUNION que je vous recommande sans hésitation tant pour le professionnalisme des moniteurs que pour leur bonne humeur.

parapente-air-reunion-nath-and-you

Notre vol a failli être annulé car ce matin-là il y avait beaucoup de vent et c’était donc trop risqué. Mais à 11h, les moniteurs ont vu que le vent s’était calmé et nous ont fait monté dans le bus pour rejoindre les hauteurs de Saint-Leu, aux Colimaçons à 800 mètres d’altitude. Une fois arrivés, ils nous ont confirmé que nous pouvions voler. Quel soulagement car nous partions le lendemain. Nous avons choisi l’option 2 (vol de 30 à 45 minutes) avec les ascendances thermiques nous permettant de nous élever dans les airs comme des oiseaux. Nous avons pu monter jusqu’à 1 600 mètres. Heureusement que nous avions notre polaire car dans les nuages il fait frais ! Pendant ce vol en tandem, nous avons pu prendre les commandes et faire des acrobaties gérées bien évidemment par les moniteurs hein 😉 Puis de là haut, nous avons vu les tortues de Kelonia avant d’atterrir sur la plage.

15/ Découvrir les saveurs créoles

La cuisine réunionnaise reflète le melting pot de l’île. Les samoussas, bouchons (bouchées à la vapeur) et nems sont en général servis en apéritif accompagnés d’un rhum arrangé. En parlant de boisson, n’hésitez pas à craquer pour la Dodo, la bière de La Réunion et / ou bien pour un jus de Tamarin.

saveurs-creoles-reunion-Nath-and-you

saveurs-creoles-Zat-reunion-Nath-and-you

Dodo-Biere-Bourbon-Reunion-Nath-and-you

Sinon, le plat traditionnel est le cari, une préparation qui a été mijotée et qui est à base de curcuma, de viande, de poisson ou crustacé. Mais il y a aussi le rougail, le plus souvent rougail saucisse, qui se fait à feu vif mais qui ne contient pas de curcuma. Les Réunionnais accompagne ces plats avec du riz blanc, des grains (lentilles, pois,…) avec toujours à part du rougail piment vert ou rouge. Moi j’adorais manger pimenter, cela me rappelait mes origines.

Riz-grain-rougail-Reunion-Nath-and-you

Vous ne pourrez pas échapper au Chouchou (Christophine). Nous en avons mangé presque tous les jours souvent en gratin. C’était très bon. Par contre attention, le gratin de chouchou est une entrée et non un plat. Je me suis faite avoir la première fois en me resservant…

Chouchou-gratin-Reunion-Nath-and-you

Je vous conseille aussi de manger du palmiste et bien sûr de l’ananas Victoria qui est le meilleur ananas sur terre !

Voici donc les 15 choses que j’ai faites à La Réunion en 7 jours. Je ne vous cache pas qu’une semaine c’est beaucoup trop court pour tout faire. J’aurais aimé faire plus de randonnées et avoir plus de temps pour faire le Trou de Fer, le Piton des Neiges, la Forêt de Bélouve, les marchés forains,… Je pense qu’il faut y rester au minimum 15 jours et dans l’idéal 3 semaines. En plus, les Réunionnais sont chaleureux et souriants. Et c’est peut-être aussi pour cela que j’ai tant aimé ce voyage. Nous espérons un jour y retourner alors que pour être honnête, avant de choisir cette destination, l’île ne me faisait pas plus rêver que cela. Aujourd’hui, j’ai un tout autre regard : j’ai découvert une île aux mille et un visages. Il n’y a pas un jour où je n’ai pas été émerveillée par la beauté de ses paysages. Elle regorge de nombreux trésors qu’elle a su préserver et j’espère que cela durera.

Leave a Reply