Les couleurs d’automne au Parc National du Mont-Mégantic

Parce que l’automne est l’une de mes saisons préférées et parce que je voulais voir les étoiles, j’ai décidé d’admirer les couleurs au Parc National du Mont-Mégantic. Retour en images de ces magnifiques paysages qui font de ce parc, mon préféré parmi tous ceux que j’ai fait jusqu’ici.

Parc National du Mont-Mégantic : première réserve de ciel étoilé

Lors de mon week-end à Coaticook, je n’avais jamais vu un ciel aussi étoilé de toute ma vie. En me renseignant un peu, j’y ai appris que la première réserve de ciel étoilé se trouvait justement dans les Cantons de l’Est . Pour cela, il fallait se rendre à l’astroLab du Mont-Mégantic, situé à 2h30 environ de Montréal.

J’ai donc voulu allier deux de mes grandes envies : voir des étoiles et profiter de l’automne afin d’admirer ses belles couleurs.

Manque de bol, ce week-end là les parcs nationaux de la Sépaq étaient en grève. Bien qu’ils restaient accessibles, les activités payantes comme l’accès à l’Observatoire étaient quant à elles fermées. Je ne vous cache pas la déception de Baby Panda…

Avec les copines on pensait se consoler en les contemplant depuis la maison qu’on avait louée pour le week-end. Mais le premier soir, le ciel était nuageux : impossible d’observer les étoiles. Et enfin le deuxième soir, c’était presque la pleine lune, nous n’avons pas pu les voir aussi bien qu’on aurait aimé.

Donc grosse déception de ce côté-là. Néanmoins ce que j’ai vu durant ce week-end m’ont vite fait oublier cette petite contrariété.

Pas d’étoiles mais des étoiles plein les yeux

Ce week-end là, j’ai conduit pour la première fois sur le territoire canadien. Un an que je n’avais pas touché un volant. Eh bien, en plus d’avoir pris du plaisir à conduire, j’en ai pris plein les yeux durant tout le trajet vers le Parc National du Mont-Mégantic. Les couleurs d’automne étaient magnifiques : du jaune, du orange et du rouge en veux tu en voilà de chaque côté des voies.

A notre arrivée, nous nous sommes baladés dans le secteur de l’Observatoire et avons emprunté une bonne partie du sentier du Mont-Saint-Joseph (niveau intermédiaire) car il nous permettait de passer par la Promenade Boréale et d’atteindre le pic des Crépuscules. Même si le soleil n’était pas au RDV, les points de vue étaient impressionnants.

Nous sommes retournés deux jours après au Parc du Mont-Mégantic, côté Franceville, Autre secteur, autre paysage. Nous avons décidé de prendre le sentier des Escarpements (niveau intermédiaire). J’ai adoré cette randonnée.  Nous étions entourés de feuilles d’un jaune magnifique. Il n’y avait pas de doute, c’était bien l’automne. Au fur et à mesure que nous grimpions, les paysages devenaient de plus en plus époustouflants. Je me suis sentie si petite face à cette nature.

Le Parc National du Mont-Mégantic : mon parc préféré

Si vous avez lu mon bilan après un an de PVT au Canada, vous avez pu voir que j’ai fait pas mal de randonnées et donc de parcs nationaux différents. Alors que jusqu’ici, j’étais vraiment tomber sous le charme du Parc National de la Mauricie, je viens d’avoir un coup de coeur pour le Parc National du Mont-Mégantic.

Mont Megantic

Pourquoi ? Pour ses panoramas à couper de souffle, ses couleurs d’automne incroyables et aussi pour la route qui t’y amène. Car en effet, le spectacle commence dès que tu es en voiture.

J’ai vraiment envie d’y retourner et j’espère que la prochaine fois je pourrai observer les étoiles !

Leave a Reply