Week-end à Québec : quand la magie de Noël opère

Du Château Frontenac à la Chute-Montmorency, en passant par le quartier Petit Champlain, Québec est une ville magique à découvrir pendant les fêtes de Noël. Retour sur notre week-end québécois où la neige était au RDV pendant tout notre séjour.


J’ai offert pour l’anniversaire de mon chéri un week-end à Québec. En fait c’était une bonne excuse pour découvrir la ville pendant les fêtes de Noël.
Amélie, une expat’ française rencontrée sur Instagram, m’avait chaudement recommandé de m’y rendre à cette période de l’année. Et en effet, la magie de Noël opère de suite, et notamment dans le Vieux-Québec.

Le propriétaire du Airbnb ainsi qu’Amélie, Aventure Québec et Mélinda du blog Mon Petit Méli Mélo, m’avaient recommandé plusieurs lieux à faire. Parmi eux, des sites touristiques mais aussi de bonnes adresses gourmandes.

Que faire à Québec pendant les fêtes de Noël ?

Le Marché de Noël allemand

C’est l’événement incontournable si vous êtes de passage à Québec entre fin novembre et Noël. Situé dans le Vieux-Québec, on y trouve de nombreux kiosques en bois où des exposants vous proposent de découvrir des produits du terroir et des produits artisanaux fabriqués ici.

Qui dit Marché de Noël, dit aussi vin chaud. Bien évidemment, je n’ai pas échappé à la tradition d’en déguster un en arrivant.. En même temps, il faisait -20°C, ressenti -30°. Autant vous dire que cette boisson chaude était la bienvenue 🙂

Nous avons même rencontré le personnage de Saint-Nicolas venu distribuer des friandises, et les Krampus, des créatures mythiques des folklores européens qui viennent punir les enfants qui n’auraient pas été sages.

Le quartier Petit Champlain

Bien que le marché de Noël allemand ait beaucoup de charme, s’il y a bien un lieu où la magie de Noël opère, c’est au quartier Petit-Champlin.
Situé dans le Vieux-Québec, je m’y suis baladée seule vers 19h30 et vu l’heure, j’ai pu échapper à la foule, même si je regrette de ne pas avoir vu le Père Noël.


Les rues sont joliment décorées de guirlandes lumineuses. Les portes et devantures des commerces arborent elles aussi de belles décorations. Enfin, un immense sapin de Noël trône sur la Place Royale.

Bref, j’ai été totalement émerveillée par la féérie de ce quartier.

2 sites à ne pas manquer

Le Château Frontenac

J’avais réservé en ligne une visite guidée du Château Frontenac sur recommandations d’Amélie (20$ par personne).
Plus qu’un hôtel, le Fairmont Château Frontenac serait l’hôtel le plus photographié dans le monde. Mais il est avant tout un emblème de Québec.


Situé sur les hauteurs du Cap Diamant, il surplombe le fleuve St-Laurent depuis plus d’un siècle.


Entre illustres personnages et événements historiques, j’ai eu le plaisir d’apprendre plein anecdotes très intéressantes sur le Château, notamment sur le « rôle » du salon rose dans le débarquement en Normandie.

Enfin j’ai eu un énorme coup de coeur pour la bibliothèque remplie de bouteilles de vin !

Et pendant les fêtes de Noël, il y a un concours de sapins de Noël 🙂

Le Parc de la Chute-Montmorency

Situé à 15 minutes du Vieux-Québec, le Parc de la Chute-Montmorency est un site époustouflant ! La Chute-Montmorency est une chute d’eau de 83 mètres de hauteur. Elle est située au niveau de l’embouchure de la rivière Montmorency et se déverse par le rivage en falaise dans le fleuve St-Laurent.

Une bonne partie de la rivière et du fleuve était gelée mais la Chute reste elle, puissante.
Lorsque nous y sommes allés, il y avait énormément de neige : presque 30 cm à quelques endroits.


Ce manteau blanc qui recouvrait le parc rendait le paysage encore plus magique, voire spectaculaire.
Pendant l’hiver, une partie du Parc est fermé, nous n’avons pas pu emprunter les escaliers panoramiques. Ce n’est que partie remise, nous reviendrons l’été prochain.

Où manger à Québec ?

Le Clocher Penché

J’avais demandé conseil au propriétaire du Airbnb pour savoir s’il connaissait des bonnes adresses pour bruncher. Il m’a conseillé le Clocher Penché, situé en plus à 5 minutes à pied de l’appartement.
J’ai donc fait quelques recherches sur internet et j’ai découvert en effet que c’était un restaurant très prisé. Illico presto, j’ai réservé une table pour le dimanche matin à 9h30.

Nous avons été très bien accueillis. Une table avec un réhausseur pour enfant nous attendait. De plus, le service était impeccable et les plats très bons.

Les prix des brunchs incluaient une verrine, l’assiette brunch ainsi que deux allongés ou un bol de latte.

Mon chéri s’est laissé tenter par l’Oeuf Charistie (20$) et moi j’ai succombé à La Bénédiction (21$) : pain de poisson à la morue, oeuf poché, sauce hollandaise au beurre fumé, câpres.

Le Cochon Dingue

Ce restaurant quant à lui m’avait été recommandé par Amélie. Comme le Clocher Penché, je vous recommande de réserver si vous voulez être sûrs d’avoir une table et ne pas devoir attendre.
Nous avons mangé au Cochon Dingue du quartier Petit Champlain. En effet, il existe plusieurs succursales.
Aux couleurs de la France, le Cochon Dingue arbore une décoration très frenchy et propose une cuisine de bistrot.

J’ai craqué pour le tartare aux deux saumons et Monsieur, lui n’a pas su résister aux côtes levées Dubreton fumées maison au bois d’érable.

Pour le dessert, nous avons été gourmands, nous avons pris une part de carrot cake.

Où dormir ?

J’avais réservé un appartement dans le quartier St-Roch. C’est à 30 minutes à pied du centre ville mais il y a des bus qui vous y emmènent en 15 minutes.

Le logement était décoré avec goût, propre et lumineux avec un parking en sous-sol.
Personnellement, je le trouve très bien situé car il est dans un quartier où il y a pas mal de restaurants et finalement pour un bon rapport qualité / prix : 80€ la nuit. Et j’ai pu rentrer à pied, le samedi soir seule sans aucun souci. En même temps, depuis que je suis arrivée au Canada, je n’ai jamais éprouvé une seule crainte de me balader dans la rue.

En plus, nous avons oublié un des doudous de notre fille, et il nous l’a retrouvé. Il est actuellement dans un bus en direction de Montréal 🙂

Je réserverai donc sans hésitation à nouveau son appartement, et vous pouvez vous aussi le faire les yeux fermés.

Nous avons adoré Québec. Nous sommes tombés sous le charme de la ville illuminée et enneigée. Et il n’y a pas de doute, la magie de Noël opère à Québec, de quoi nous faire rêver en cette fin d’année 2018 !

Leave a Reply