Mont-Orford et Coaticook : à la découverte des Cantons de l’Est

Après la Mauricie et la Montérégie, il était temps de découvrir les Cantons de l’Est, appelés aussi Estrie. C’était pour nous surtout l’occasion de faire de la randonnée à Coaticook et au Mont-Orford. Retour en images de nos petites excursions.

Coaticook

Située à 2h de route de Montréal, nous avons décidé de nous y rendre pour faire une petite randonnée dans le Parc de la Gorge.

Adaptés aux familles, les sentiers sont accessibles pour tous. Mais surtout se cache le plus long pont piéton suspendu en Amérique du Nord. Il offre un merveilleux panorama sur la gorge. Pour le traverser, il vous faudra emprunter le sentier de la Gorge.

Nous avons découvert ce parc de jour comme de nuit grâce à Foresta Lumina, un parcours nocturne illuminé.

Entre scénographies, projections de lumières et de vidéos, le tout avec des effets sonores, le Parc de la Gorge se transforme en forêt – presque – enchantée.

Je recommande cette expérience très originale car elle se fond parfaitement dans la nature et elle permet de découvrir le parc sous un autre angle.

Et enfin si vous êtes de passage à Coaticook, je vous recommande une petite escale à la Laiterie pour y déguster une bonne crème glacée.

Mont-Orford

Des mois que je voulais faire de la randonnée là-bas. Nous avons l’occasion d’y aller à trois reprises.

La première fois, nous avons emprunté le sentier Fer-de-Lance, qui s’étend sur 3,5 km. D’un niveau très facile, cette balade se fait en 1h. Elle vous amène à un belvédère qui offre une très belle vue sur le massif du Mont-Orford.

La deuxième fois, nous avons profité d’un week-end chalet à Orford avec des amis pour faire un bout de sentier du Pékan. Cette randonnée pédestre d’un niveau intermédiaire s’étend sur environ 9,5km avec 95 mètres de dénivelé.


Le parcours est sympa mais avec la pluie tombée quelques heures plus tôt et les racines des arbres un peu partout sur le chemin, ce n’était pas évident. J’ai évité de justesse quelques glissades…


Avec Baby Panda sur le dos, nous avons préféré nous rendre que jusqu’au refuge Le Castor situé à environ 4km du point de départ. Sur le retour, nous avons emprunté un autre chemin plus simple. Et nous avons eu la chance de croiser des biches…

Le lendemain, nous souhaitions désespérément faire une balade en canot. Les conditions climatiques n’étant pas très favorables, nous avons fini par faire du pédalo sur le Lac Stukely.
Vous pouvez même vous y baigner si le coeur vous en dit 🙂

Ce fut un réel plaisir de découvrir les Cantons de l’Est à travers nos randonnées à Coaticook et au Mont-Orford. Nous avons traversé des villages et des villes avec beaucoup de charme comme Magog. Mais une activité que j’aimerais surtout faire là-bas, c’est observer les étoiles au Mont-Mégantic… Et si tout va bien, on le fera le mois prochain !

Leave a Reply