Parc Oméga : à la rencontre des animaux sauvages

Le Parc Oméga c’est une version du zoo de Thoiry en France. Là-bas, on y a rencontré des animaux sauvages en liberté vivant dans leur habitat naturel. Retour sur cette journée inoubliable en famille.

Une balade en voiture au milieu des animaux sauvages

Situé à 1h30 de Montréal dans la ville de Montebello, le Parc Oméga regroupe des animaux sauvages de la faune nord-américaine ou plusieurs espèces cohabitent sur près de 730 hectares.

Cette balade se fait principalement en voiture d’où vous pouvez écouter la station FM 90,1 pour en savoir plus sur ces animaux et leurs habitudes.

Les chemins sont balisés. Le parcours s’étend sur environ 15km et la visite dure entre 1h30 et 2h00 selon votre générosité en carottes ou votre côté paparazzi !

Car à la différence de Thoiry, il est possible de nourrir les animaux durant la visite avec des carottes que vous pouvez acheter à la Maison du Parc (3$ le sachet) ou alors que vous achetez préalablement avant de vous y rendre.

Bien évidemment, il y avait quelques exceptions : nous n’avions pas le droit le donner à manger aux mâles (ceux qui ont des cornes) ni aux bisons et ni aux bouquetins des Alpes.

Pour les nourrir en toute sécurité, il était fortement conseillé de ne pas ouvrir trop grand les fenêtre au risque que leurs têtes passent dans la voiture. Il était également interdit de sortir de la voiture pour prendre des photos sauf sur les airs dédiés aux piétons.

Baby Panda a adoré cette expérience. Nous aussi. On avait juste peur qu’elle se fasse chiper les doigts. Mais elle a très vite compris que dès que l’animai avait la carotte en bouche, il fallait qu’elle la lâche !

Des cervidés en veux tu en voilà

Le Parc Oméga abrite des élans (appelés aussi originaux), des wapitis, des caribous (rennes en Europe), des cerfs et des daims.  Alors je ne vous cache pas qu’il a été difficile pour nous de distinguer les wapitis des cerfs des rennes,..

L’élan ainsi que le daim (et la biche donc) sont les seuls des 5 cervidés qu’on a trouvés sans hésitation. En même temps c’est assez facile.

Et pour être sûre de ne pas vous dire n’importe quoi sur les autres, j’ai fait ma bonne élève en faisant quelques recherches physiques plus approfondies 🙂

Tout d’abord à ma grande déception, nous n’avons pas vraiment croisé sur notre chemin des caribous. J’en ai vu au loin derrière un enclos.

En revanche, nous avons rencontré de nombreux wapitis que nous avons confondus avec des cerfs. Mais en creusant un peu, voici à quoi ressemble un wapiti. Ils sont reconnaissables grâce à la couleur brun / roux foncé de leur tête et de leur cou jusqu’à leur poitrine – le reste de leur corps étant plus clair. Ils sont d’ailleurs plus costauds que les cerfs.

Concernant les cerfs, c’est une autre paire de manche, il y avait deux types de cerfs :

  • cerf élaphe (cerf rouge)

  • cerf de Virginie

Des cervidés oui mais pas que…

Nous avons croisé de nombreux sangliers et dindons, en liberté également, circulant au milieu de ces cervidés.

Les bisons et les bouquetins étaient aussi au RDV mais dans des espaces qui leur étaient propres à eux. Les bisons étaient assez imposants et créaient quelques embouteillages. D’ailleurs, on s’est fait rayer la voiture de location par l’un d’entre eux…

Il y avait également des coyotes, des renards et loups d’arctique et aussi des boeufs musqués et des ours, mais dans des enclos. Il n’était donc pas possible de s’approcher d’eux.

Des paysages variés et magnifiques

Au delà des animaux, j’ai été émerveillée par les paysages que regorgeait le Parc Oméga. Ce n’est pas seulement un parc animalier, c’est également un espace dans lequel se succèdent lacs, prairies, forêt, collines et vallons.

Des sentiers pédestres et animations

Nous n’avons pas eu le temps de les faire malheureusement. Je souhaitais faire la passerelle des loups et la ferme d’Antan mais il était presque 16h lorsque nous sommes arrivés à la zone 11 « Terre des pionniers ».  Le temps de s’y rendre, il allait faire nuit et les animaux certainement « rentrés ». Pour information, il commence à faire nuit vers 16h15 ici…


On nous a quand même proposé une petite balade en tracteur comme compensation et Baby Panda a pu nourrir les cerfs avec les dernières carottes qu’il nous restait.

Mais ce n’est que partie remise car nous comptons y retourner au printemps prochain 🙂

En résumé, le Parc Oméga est très belle activité à faire, surtout en famille ! Cette balade au milieu des animaux m’a paru presque surréaliste. Je n’ai jamais fait le zoo de Thoiry donc je ne pourrai pas comparer. Le Zoo de Beauval avait été une merveilleuse découverte et avait déjà plu à ma fille bien qu’elle n’avait même pas encore deux ans. Je me demande même si elle s’en souvient. Aujourd’hui, elle me reparle de notre journée au Parc Oméga en me racontant qu’elle a donné des carottes aux cerfs. Et quand je repense à sa joie et à ses éclats de rire durant cette visite, je n’ai qu’une envie c’est de faire plein d’autres activités dans ce genre !

Leave a Reply