Que faire sur l’île Maurice ?

Que-faire-sur-l-ile-maurice-Nath-and-you

Durant notre semaine sur l’Île Maurice, nous sommes bien évidemment sortis de notre hôtel 5 étoiles Le Constance Le Prince Maurice pour découvrir l’île. Nous n’avons pas eu le temps de faire tout ce que nous voulions car nous souhaitions tout de même profiter de l’hôtel et nous reposer surtout que nous avions déjà pas mal crapahuté la semaine précédente à La Réunion. Retour sur ces activités qui vous permettront de profiter et de découvrir Maurice.

Avant toute chose, je vous recommande de passer par un guide privé. En effet, j’avais lu que cela coûtait plus cher si on passait par notre hôtel ou une agence de voyages. J’ai contacté Jimmy qui avait à son compteur de nombreux et bons commentaires le concernant sur divers forums et Tripadvisor. Je l’avais contacté avant de partir pour convenir d’une rencontre afin de lui faire part de nos envies. C’est donc grâce à lui que nous avons pu faire les excursions dont je vais vous parler.

L’île aux Cerfs

C’est l’un des plus beaux sites de l’île à l’intérieur du lagon. Il y a différentes manières de s’y rendre. Nous pouvions partir en catamaran avec une dizaine de personnes pour environ 30 à 50 euros par tête, repas et boissons comprises. Comme nous étions en voyage de noces, nous avons opté pour un bateau rapide privé avec son skipper pour nous rendre sur cet îlot afin de rendre cette excursion romantique. Bien évidemment cela nous a coûté beaucoup plus cher : 400 euros, boissons et repas compris dont de la langouste. Mais pour ce prix, nous avons pu approcher la Cascade de la Grande Rivière Sud, chose que le catamaran ne pouvait pas faire et nous avons fait d’autres escales que je vous présenterai par la suite.

bateau-prive-rapide-ile-aux-cerfs-nath-and-you

Jimmy est venu nous chercher en taxi qui nous a conduit vers Trou d’Eau Douce. Un bateau nous attendait dont le nom nous a bien plu : “007” 🙂
Nous nous sommes rendus vers la Cascade. Sur le chemin nous avons vu des singes à qui nous avons donné du pain. C’était drôle de les voir d’aussi près et vivre en toute liberté.

Singe-ile-aux-cerfs-Nath-and-You

cascade-ile-aux-cerfs-nath-and-you

Nous avons déjeuné sur l’île. Une table pour 2 était dressée en bord de plage. On nous a servi de la bière et du vin blanc qui nous a fait du bien sous cette forte chaleur. Puis on nous a apporté successivement, du pain grillé frotté à l’ail et à l’huile d’olive, une salade de choux, du merlan grillé, de la langouste et du poulet cuits au barbecue. Nous étions rassasiés !

dejeuner-ile-aux-cerfs-nath-and-you

Nous avons repris le bateau pour nous rendre sur une autre plage et nous baigner. L’eau était incroyablement bonne et d’un bleu / vert exceptionnel. Le sable était blanc et fin.. J’avais l’impression d’être au paradis…

Ile-aux-Cerfs-Nath-and-You

Le Parc Marin de Blue Bay

Après la cascade de la Grande Rivière, Jimmy et le skipper nous ont déposé au Parc Marin de Blue Bay pour que nous puissions faire du snorkeling. Ils nous ont même prêté masques et tubas, et pour moi un gilet de sauvetage en plus car je ne sais pas très bien nager. De notre côté, nous avions prévu des chaussures de Kayak, qui finalement ne nous ont pas vraiment servis.

Nous avons rejoint un groupe d’une dizaine de personnes sur la plage avant de monter sur un bateau à fond de verre qui nous a emmené au milieu du lagon. Cette jolie réserve naturelle abrite une multitude de poissons et de coraux.

Snorkeling-Parc-Marin-Blue-Bay-Maurice-Nath-and-you

Ce jour-là il y avait beaucoup de courant et c’était pour moi une grande première. Autant vous dire que cette première expérience ne fut pas une franche réussite. En plus avec mon gilet, j’avais tendance à m’éloigner plus facilement. J’ai pris peur…

Ce n’est que quelques jours plus tard quand j’ai retenté le snorkeling à l’hôtel que j’ai réussi à respirer avec masque et tuba. Du coup, j’ai pu observer les quelques poissons présents mais j’ai surtout compris qu’avec des palmes c’était nettement plus facile 🙂

Snorkeling-Blue-Bay-Maurice-Nath-and-you

L’île au phare

Appelé aussi l’ile aux Fouquets, le vieux phare qui surplombe ce petit îlot date de plusieurs siècles. Classé monument historique, le phare a été témoin de l’histoire et de la colonisation de Maurice.

ile-au-phare-maurice-nath-and-you

Jimmy nous y a amené avant notre déjeuner sur l’île aux Cerfs. Il nous a invité à regarder d’un côté de l’île avec les eaux paisibles du lagon et de l’autre l’agitation des vagues de l’océan indien. Le spectacle était saisissant.

Ile-au-phare-vague-ocean-indien-maurice-Nath-and-you

Nager avec des dauphins

Satisfaits de notre excursion avec Jimmy, nous l’avons recontacté pour nous faire visiter le sud ouest de l’île. Comptez 30 euros par personne pour nager avec les dauphins et 70 euros la location d’une voiture avec chauffeur pour la journée.

A 6h30 il est venu nous chercher en taxi pour nous emmener dans sud ouest de l’île. Nous avons roulé à peu près 1h. Des personnes nous attendaient sur un bateau pour partir. Au bout d’un quart d’heure, nous avons quitté le lagon pour atteindre l’océan indien. Puis nous avons aperçu de nombreux bateaux, visiblement d’autres touristes s’apprêtaient à faire la même chose que nous. Certains étaient déjà dans l’eau.
Depuis le bateau, nous pouvions déjà voir les dauphins nager en groupe.

Les deux skippers nous ont prêté masques, tubas et palmes. Ils nous ont expliqué que lorsqu’ils donnaient le go, il fallait sauter car les dauphins nagent très vite. Les 2 premières tentatives ont été un échec. Je ne les voyais pas… et en plus j’avais de l’eau qui rentrer dans mon masque. La 3ème fois, un des skipper m’a pris la main et avons nagé un peu pour les rattraper et m’a montré du doigt où regarder. J’en ai vu 2 à la traîne du groupe, on aurait dit qu’ils jouaient.

nager-avec-dauphins-maurice-nath-and-you

A la 4ème, j’était au taquet ! J’ai sauté au go, mais visiblement je suis la seule à l’avoir entendu car je me suis retrouvée seule dans l’eau. Mais j’ai assisté à un moment magique. J’ai vu une soixantaine de dauphins passés à quelques mètres de profondeur en dessous de moi… C’était impressionnant. J’en suis restée bouche bée face à ce spectacle, au point que j’en ai oublié de nager.

dauphins-ile-maurice-nath-and-you

Chamarel

Situé dans le sud ouest de l’île, Chamarel est une plaine et un village réputé pour sa terre aux sept couleurs, sa cascade et sa rhumerie.

Après notre balade avec les dauphins, nous nous avons déjeuné dans un restaurant à l’entrée du village, puis nous avons rejoint la cascade en empruntant un sentier de couleur ocre. Cette dernière est alimentée par les rivières Saint-Denis et Viande Salée et s’écoule sur environ 100 mètres de haut.

cascade-chamarel-maurice-Nath-and-you

Ensuite place à une visite hautes en couleurs en nous rendant sur les Terres aux Sept couleurs. Ce sont des dunes de couleurs différentes (ocre, mauve, brun, orange, rose,…) qui peuvent atteindre jusqu’à 15 mètres d’épaisseur. Elles contiennent des traces d’anciennes activités volcaniques. Ainsi, le basalte de la coulée de lave d’il y a 3 millions d’années a été lessivé par le climat chaud et humide. Cette décomposition n’a laissé sur place que les oxydes de fer et d’aluminium. Or le fer et l’aluminium se repoussent mutuellement et se regroupent naturellement entre eux en stries colorées. L’oxyde ferrique donne à la terre des teintes allant du rouge au brun, tandis que l’aluminium offre des teintes allant du bleu au mauve. De plus, le lessivage du basalte a provoqué l’appauvrissement de la terre en éléments nutritifs nécessaires pour la végétation et la culture. Ce qui explique l’absence totale de plante.

la-terre-aux-sept-couleurs-chamarel-maurice-nath-and-you

terre-aux-sept-couleurs-chamarel-maurice-nath-and-you

Enfin, vous pourrez observer dans des enclos des tortues géantes. Elles sont assez drôles à voir.

tortues-geantes-la-terre-aux-sept-couleurs-chamarel-maurice-nath-and-you

Dernière chose à faire à Chamarel : une visite dans sa rhumerie qui se clôture avec une dégustation. Même si je préfère le rhum de La Réunion, j’ai apprécié de voir la distillerie en marche. Et nous avons acheté sur place du sucre muscovado qui est un sucre de canne complet non raffiné. Il est de couleur brun foncé avec une forte teneur en mélasse ce qui lui procure un goût très prononcé.

rhumerie-chamarel-maurice-nath-and-you

Les Gorges de la Rivière Noire

Après la rhumerie, nous avons fait une petite escale pour rejoindre un belvédère offrant une magnifique vue sur les Gorges de la Rivière Noire et le Parc National de l’île. J’aurais adoré faire de la randonnée dans le parc, mais nous n’avions malheureusement pas le temps.

les-gorges-de-la-riviere-noire-maurice-nath-and-you

Grand Bassin

Avant de rentrer à l’hôtel, nous nous sommes arrêtés à Grand Bassin, un petit lac sacré dans un ancien cratère volcanique. Ce lieu vénéré par les hindouistes de l’île abrite des temples dont un dédié à Shiva. Cet endroit, élu lieu le plus sacré par les Hindous de Maurice, est aussi devenu un lieu de pèlerinage. Ainsi une fois par an, en février ou en mars (les dates varient) des milliers de pèlerins marchent de chez eux, aller et retour, pour une grande cérémonie.

temple-grand-bassin-maurice-nath-and-you

grand-bassin-maurice-nath-and-you

2-grand-bassin-maurice-nath-and-you3-grand-bassin-maurice-nath-and-you4-grand-bassin-maurice-nath-and-you5-grand-bassin-maurice-nath-and-you6-grand-bassin-maurice-nath-and-youUne gigantesque statue de Shiva, offerte par l’Inde, y est érigée à l’entrée (environ 33 mètres). C’est à date la plus grande statue de l’île. Mais nous avons pu voir qu’elle sera bientôt accompagnée d’une autre grande statue de l’autre côté de la route.

statue-shiva-grand-bassin-maurice-nath-and-you

statue-shiva-2-grand-bassin-maurice-nath-and-you

Voici donc quelques activités à faire sur Maurice. Il y en a bien sûr plein d’autres. Nous aurions beaucoup aimé par exemple visiter Port Louis ainsi que le Jardin de Pamplemousses. Ce sera pour une prochaine fois. En tout cas, je tiens à remercier Jimmy pour sa gentillesse et son professionnalisme. Il a su répondre à nos attentes et je vous le recommande sans hésitation. Si vous souhaitez obtenir ses coordonnées ou avoir plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter ou bien à me laisser un petit commentaire.

2 Comments on Que faire sur l’île Maurice ?

  1. Avatar
    Céline
    29 décembre 2015 at 12 h 20 min (5 années ago)

    Joli voyage et je vois que tu as fait pas mal de sites incontournables ! Il te faudra revenir pour aller au marché de Port Louis (une jolie expérience) ou encore aller au jardin des pamplemousses également. Si vous êtes un peu sportifs, monter au Morne est une belle excursion également. J’ai séjourné au Constance Le Prince l’an passé et j’ai beaucoup aimé cet hôtel !

    Répondre
    • Avatar
      Nath_and_you
      30 décembre 2015 at 12 h 58 min (5 années ago)

      Bonjour Céline,

      Merci pour ton commentaire. On espère revenir pour faire Port Louis, le jardin des pamplemousses ainsi que le Morne. On a découvert la randonnée lors de notre séjour à La Réunion, on a adoré 🙂

      Répondre

Leave a Reply