A la découverte des Châteaux de la Loire !

amboise-6-chateaux-loire-nath-and-you

Je ne sais pas ce que vous avez fait durant le week end de Pâques, mais pour ma part, j’en ai profité pour visiter quelques châteaux, ceux de la Loire plus précisément. En trois jours, impossible de tous les faire. J’ai donc regardé sur une carte leur localisation afin de me concentrer sur une zone géographique, l’idée était de ne pas perdre trop de temps en voiture ! Et pour dormir sur place j’ai suivi les recommandations de mon ancienne assistante Audrey, qui m’a notamment conseillé deux maisons d’hôtes. Retour ce week end culturel loin de la pollution parisienne !

6 châteaux à faire en 3 jours

Chambord, une architecture à couper de souffle

Qui n’a jamais entendu parlé de Chambord ? Ce château, on le connait au moins de nom depuis notre enfance. J’étais donc obligée de le visiter et ce fut le premier que j’ai fait en arrivant. Il a été construit dans un Parc forestier et dispose d’un immense jardin ainsi que d’un parc de Chasse.  D’ailleurs, Chambord, bâti à la la gloire de François 1er, avait aussi pour ambition d’être sa résidence de Chasse, en annexe du Château de Blois. Une architecture inspirée du style gothique, la bâtisse ne comprend pas moins de 420 pièces, je me demande comment ils faisaient à l’époque pour ne pas s’y perdre, 77 escaliers dont un escalier central et 282 cheminées pour réchauffer les salles. Et ce qui m’a le plus surpris, c’est que le plus long séjour de François 1er à Chambord n’a duré que 2 semaines ! Oui tout cela, pour ça ! C’est pourquoi, il y avait très peu de mobilier et de décoration car personne n’y vivait. Un peu pressée par le temps, je n’ai pas pu m’attarder comme je le voulais dans le château, ni me promener dans le parc. Je pense que cela doit être hyper agréable de s’y poser quand il fait beau.

Chambord-1-Chateau-Loire-Nath-and-You

Chambord-2-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Chambord-3-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Chambord-5-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Chambord-4-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Chambord-6-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Cheverny et sa décoration intérieure

Quand on a un programme chargé comme le mien, c’est assez pratique d’enchaîner avec Cheverny qui est situé à moins de 30 minutes en voiture de Chambord. Il est connu par les fans de Tintin car il a inspiré Hergé pour dessiner le château de Moulinsart, résidence fictive du capitaine Haddock. Il est aussi réputé pour sa décoration intérieure. Il n’a rien à voir avec Chambord qui n’était qu’un lieu de passage. Les couloirs sont assez étroits, ce qui implique qu’on ne peut pas y circuler comme on veut. On est obligé de faire la visite en fil indienne. C’est un peu dommage car je n’osais pas toujours rester trop longtemps devant une pièce pour contempler le mobilier par peur de faire patienter les autres visiteurs derrière moi. En tout cas, j’y ai découvert de magnifiques pièces : la salle à manger, la salle d’armes, la chambre du roi, la chapelle, le grand salon,… Mais celles que j’ai préférées, ce sont les appartements privés : la chambre des naissances et la chambre des mariés avec la magnifique robe de mariée de la Marquise de Vibraye. Enfin, le Château de Cheverny possède également un grand parc, un jardin, un chenil et une orangerie.

Cheverny-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Cheverny-2-Chateaux-Loire-Nath-and-You

cheverny-3-chateaux-loire-nath-and-you

Cheverny-4-Chateaux-Loire-Nath-and-you

cheverny-5 chateaux-loire-nath-and-you

Cheverny-6-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Amboise ou la mort idiote de Charles VIII

Le deuxième jour, je suis allée à Amboise pour y découvrir le Château Royal. Cette forteresse médiévale offre une vue panoramique sur le Val de Loire. Les monarques de l’époque y invitaient de nombreux artistes dont Léonard de Vinci. D’ailleurs, sa tombe est conservée, d’après ce qu’on dit, dans la Chapelle du Château. J’y ai appris que de nombreux souverains y ont fait étape ainsi que d’Artagnan, Capitaine des Mousquetaires du roi Louis XIV. J’ai aussi découvert que le rattachement de la Bretagne au Royaume de France s’était fait par le mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne. En me baladant dans le château fortement imprégné par la Renaissance, j’y ai les chambres d’Henri II et du Duc d’Orléans. Ce sont des lits ornés et surélevés à baldaquin. Saviez-vous que le mobilier suivait les déplacements de la Cour souvent itinérante ? Enfin, comme beaucoup de châteaux qui se respectent, Amboise dispose de magnifiques terrasses et jardins paysagers. Mais ce que je retiendrai de cette visite ce sont les circonstances de la mort de Charles VIII. Sa femme Anne de Bretagne a accouché prématurément d’une fille qui n’a pas survécu. Pour le distraire, il a été convié à un jeu de paume et en s’y rendant, sa tête a heurté le haut d’une porte… Verdict : fracture du crâne. Il est mort à l’âge de 28 ans ! Il faut savoir qu’il était petit, à peu près ma taille (1m52), et qu’il n’avait pas l’habitude de se baisser pour passer les portes…

amboise-1-chateaux-loire-nath-and-you

amboise-4-chateaux-loire-Nath-and-you

AMBOISE-2-chateaux_loire-Nath-and-you

amboise-3-chateaux-loire-nath-and-you

amboise_5-chateaux-loire-Nath-and-you

amboise-6-chateaux-loire-nath-and-you

Clos Lucé et le Parc ludique de Léonard de Vinci

J’avais prévu initialement de faire le Château de Chenonceau mais une amie m’a recommandé de faire celui du Clos Lucé qui se trouve aussi à Amboise. En me renseignant sur internet, j’ai lu qu’il y avait plein de choses ludiques à voir. Et comme nous étions déjà dans le centre de la ville après la visite du Château Royal, je me disais que j’allais gagner du temps sur mon programme chargé. C’est le roi François Ier qui a invité Léonard de Vinci à s’installer dans le château du Clos Lucé. Grand fan de cet artiste, il l’a nommé “Premier peintre, architecte et ingénieur du roi”. Il finançait ses oeuvres et lui versait même une pension princière. De la fenêtre de sa chambre, je pouvais apercevoir le Château Royal d’Amboise. Au sous-sol se trouvent les salles des maquettes dédiées aux inventions de Léonard de Vinci. Ces dernières ont été construites par IBM d’après les dessins originaux de l’artiste et construites avec les matériaux de l’époque. Il faut absolument faire le Parc de Léonard de Vinci. C’est dans un parcours paysager où sont mises en scène ses créations et inventions majeures. Si vous avez des enfants, je vous garantie que qu’ils adoreront le parc pour son aspect ludique !

Clos-Luce-1-Chateaux-Loire-Nath-and-YOu

Clos-Luce-2-Chateaux-Chambord-Nath-and-you

Cloc-Luce-3-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Clos-Luce-4-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Cloc-Luce-6-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Clos-Luce-5-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Clos-Luce-7-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Clos-Luce-8-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Azay-le-Rideau, le Château sur une île

Le troisième jour, direction le Château d’Azay-le-Rideau ! A l’origine l’ancienne bâtisse avait été construite pour défendre la route entre Tours et Chinon. Mais elle brûla quelques centaines d’années plus tard. Puis le domaine fut racheté et le château actuel fut bâti sur l’île au milieu de l’Indre, par le Maire de Tours et trésorier de François 1er. Abandonné, puis offert et revendu, ce château a connu de nombreux propriétaires et représente trois siècles “d’art de vivre à la française”. Les pièces du Château sont richement décorées de portraits royaux et de tapisseries… Il y a une chambre où les murs sont couverts de nattes de joncs tressées comme au XVième siècle. Puis je vous invite à vous balader dans le jardin à l’anglaise du Château pour clore la visite. Toutefois, sachez qu’en ce moment, si vous comptez vous y rendre, que les façades sont en train d’être restaurées.. Donc il y a d’immenses échafaudages devant et derrière le Château. Pas top pour faire de belles photos. Pour s’excuser de la gêne occasionnée, un tarif préférentiel est appliqué.

Azay-le-rideau-7-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Azay-le-rideau-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Azay-le-Rideau-2-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Azay-le-Rideau-4-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Azay-Le-Rideau-6-Chateaux-Loire-Nath-and-you

azay-le-rideau-8-chateaux-loire-nath-and-you

Villandry et ses jardins

Enfin dernier château du programme, celui de Villandry avec ses jardins. On m’a conseillé de faire seulement les jardins parce qu’après avoir vu 5 châteaux en 3 jours, je n’allais pas forcément être davantage émerveillée. C’est donc 6 jardins que j’ai pu plus ou moins admirer. Pourquoi plus ou moins ? Parce que tout n’était pas encore sorti de terre et je n’ai donc pas pu apprécier comme je le devais toute la beauté des jardins. Par contre, j’ai été impressionnée par leur taille. Il y a le potager décoratif avec ses légumes et ses rosiers, le salon d’ornement à découvrir depuis le belvédère, le jardin d’eau un lieu paisible et spirituel, le jardin du soleil avec ses arbustes, puis le jardin des simples composé de plantes oubliées et enfin le labyrinthe l’aire de jeux des enfants. Bref c’est époustouflant, il faut vraiment y aller entre mai et octobre je pense !

Villandry-1-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Villandry-2-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Villandry-3-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Villandry-4-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Villandry-5-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Villandry-6-Chateaux-Loire-Nath-and-You

Villandry-7-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Villandry-8-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Villandry-9-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Villandry-10-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Où dormir ?

Comme je le disais en introduction, j’ai suivi les recommandations de mon ancienne assistante Audrey qui avait eu l’occasion de faire les Châteaux de la Loire au mois d’octobre dernier. J’avais réservé les deux chambres d’hôtes deux mois plus tôt.

Les Jarrières

les-jarrieres-maison-hotes-chateaux-loire-Nath-and-you

Nicolas et sa compagne Murielle nous ont chaleureusement accueillis dans leur maison d’hôtes, avec pierres apparentes et poutres. C’est une ancienne ferme construite au XIXème siècle restaurée avec goût. Il y avait un autre couple ce soir-là tout aussi sympathique. J’avais réservé la chambre “La Tête dans les Nuages” pour 65 euros petit-déjeuner compris et une table d’hôtes pour le dîner pour 25 euros par personne. La chambre était mignonne, je la trouve très vintage et la literie était très confortable. Concernant le repas, il était délicieux. Tout était bon, de l’apéro jusqu’au dessert et tout était fait-maison. Il y avait des crudités ainsi que des mini crevettes pour l’apéro, en entrée un tartare de saumon avec des lentilles, en plat du sanglier avec des légumes, de la Sainte-Maure de Touraine (chèvre) pour le fromage et pour le dessert un tiramisu, le tout accompagné de vin blanc et de vin rouge de la région. Je me suis régalée et ce fut agréable de partager ce repas tous les 6. Le lendemain pour le petit déjeuner, il y avait des viennoiseries, du pain perdu, du pain avec du beurre et des confitures maisons. Autrement dit de quoi avoir des forces pour attaquer une grosse journée. Et avant de partir j’ai même créé la page Facebook des Jarrières ! En résumé, Nicolas et Murielle sont des hôtes adorables et je vous recommande sincèrement d’y passer si vous prévoyez de découvrir la vallée des rois.

Plus d’infos :
Les Jarrières
4 rue des Jarrières 37110 Dame-Marie-Les-Bois
http://www.les-jarrieres.com

Les Ifs

les-ifs-2-maison-hotes-Chateaux-Loire-Nath-and-you.

Frédéric et Frédéric, deux amis d’enfance, ont abandonné leur métier pour ouvrir cette charmante maison d’hôtes à 5 minutes à pied du Château d’Azay-le-Rideau. Cette bâtisse de caractère date du XVIIIème siècle et propose 3 chambres. Pour ma part j’avais réservé la “Chambre Perle”, située aux deuxième étage sous une imposante charpente, pour 90 euros et une table d’hôte pour 30 euros par personne. La chambre était très jolie et confortable, j’y ai bien dormi.

Les-Ifs-Maison-Hotes-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Bizarrement, personne d’autre n’avait réservé et il n’y avait qu’un Frédéric sur 2. Mais cela ne m’a pas empêché de passer une agréable soirée. Frédéric ne dîne pas avec ses hôtes mais il s’est joint à la table à la fin du dîner et avons discuté des heures. D’ailleurs, je n’ai vraiment rien à redire du repas, j’ai mangé une cuisine traditionnelle et authentique avec de la charcuterie du terroir en entrée, puis de la volaille (je ne sais plus quelle viande précisément, en tout cas ce n’était pas du canard) marinée dans un jus d’orange avec un moelleux gratin de courgettes). Pour le fromage, de la Sainte-Maure de Touraine et en dessert une tartelette à la pomme avec une boule de glace vanille ! Et pour accompagner ce dîner : du vin blanc, du rouge (Chinon) et un vouvray pétillant ! Enfin, le lendemain des petites tartines, des viennoiseries et une crème à la vanille faite-maison m’attendaient au petit-déjeuner. Frédéric est un hôte très accueillant, soucieux de faire plaisir à ses convives. Et je pense qu’il a bien fait de tout plaquer pour se lancer dans ce projet !

Plus d’infos :
Les Ifs
3 rue Carnot 37190 Azay le Rideau
http://www.lesifs.com

Où déguster du vin ?

Si tout comme moi vous êtes amateurs de vin, vous ne pouvez pas passer dans la région sans vous arrêter à une cave ! Voici 2 adresses que j’ai testées et où je suis repartie avec des bouteilles.

Maison Bredif

dif-Cave-vins-1-Chateaux-Loire-Nath-and-you.

Après Chambord et Cheverny direction le Domaine Bredif que Nicolas de la maison d’hôtes Les Jarrières m’avait recommandé. C’est Guillaume qui m’a reçue. J’ai eu le plaisir de déguster un vouvray pétillant et de goûter 5 vins différents : 2 blancs et 3 rouges. Finalement, je suis repartie avec 3 bouteilles de Vouvray Classique de 2013 à 9,10€ l’unité pour son côté sec, fruité et minéral et 3 bouteilles de Saumur Champigny “Beauregard” de 2013 à 8,50€ l’unité pour son côté tanin. Enfin, il m’a permis de visiter rapidement ses caves le temps qu’il aille chercher les bouteilles !

Maison-Bredif-Cave-vins-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Plus d’infos :
Maison Bredif
87 Quai de la Loire 37210 Rochecorbon
http://www.deladoucette.fr

Château de Laulée

chateau-laulee-Cave-vins-Chateaux-Loire-Nath-and-you

Après avoir visité le Château Royal d’Amboise et le Clos-Lucé, je me suis rendue au Château de Laulée qui se situe à quelques minutes en voiture des Ifs. D’ailleurs c’est Frédéric qui m’avait conseillé d’aller là-bas pour découvrir des vins de la région. J’ai été reçue par  Marielle oenologue champenoise et sa soeur. Elles m’ont fait déguster 2 vins blancs et 2 vins rouges. Même si j’avais une préférence pour ceux de la Maison Bredif, je suis quand même repartie avec deux vins du terroir : 3 bouteilles de Vieilles Vignes Blanc – AOC Touraine Azay-le-Rideau à 7,10€ l’unité et 3 bouteilles Vieilles Vignes Rouges – AOC Chinon à 7,50€.

Plus d’infos :
Château de Laulée
Route de Tours, 37190 Azay-le-Rideau
http://www.laulee.com

Voilà, vous savez tout de mon week end dans la vallée des rois ! J’espère que cela vous donnera envie d’y aller car on y retrouve un incroyable patrimoine historique et culturel. Ensuite, Les Jarrières et Les Ifs sont deux adresses que je vous recommande. Enfin pour le vin, mon coup de coeur va pour la Maison Bredif !

Leave a Reply